Planche Pintxo de charcuteries

L'astuce du chef
A l'origine, le pintxo, prononcé pintcho, était une tartine sur laquelle on déposait une portion d'ingrédients simples et traditionnels comme un morceau de poisson ou de tortilla de pomme de terre. Piqué avec un pic, pour une meilleure tenue, cette bouchée en tire son nom basque. Il se mange sans faim à table comme au bar, accompagné d'un verre de vin. Une ou deux pièces pour l'apéritif, cinq ou six pour un repas, c'est le produit convivial par excellence. Jean-Marc Cluzeau, conseiller culinaire PassionFroid