Morbier au lait cru AOP affiné sur planche 60 jours 29% MG 400 g env. L' Affineur du Chef

Image
Morbier au lait cru AOP affine sur planche 60 jours 29% MG 400 g env. L' Affineur du Chef - 0058582 - PassionFroid - Grossiste alimentaire
Image
Morbier au lait cru AOP affine sur planche 60 jours 29% MG 400 g env. L' Affineur du Chef - 0058582 - PassionFroid - Grossiste alimentaire
  • Référence : 58582
  • Mise à jour : 10/09/2020
    Dluo : 30 jours
Voir la vidéo
Frais. Lait cru de vaches. Fabriqué par la Coopérative des Monts de joux à Bannans dans le Doubs. Minimum de commande de 4 produits au sein de la gamme L’Affineur du Chef. Le lait à l'école : 08S.
  • Région : Franche-Comté
  • Type : Pâtes pressées
Image
La Morbier au lait cru AOP affiné L'Affineur du Chef - PassionFroid - Grossiste alimentaire

La Morbier au lait cru AOP affiné L'Affineur du Chef

Dans les fermes isolées du pays Comtois, les agriculteurs avaient pour habitude de préparer leurs fromages en deux fois. Avec la traite du matin, ils confectionnaient un caillé qu...

Lire la suite
Critère et fréquence de la réglementation nutrition

Fromage > ou = 150 mg de calcium/portion

Liste des allergènes

Lait

Dénomination réglementaire

Morbier AOP 400 g

Valeurs nutritionnelles

Pour 100g
Énergie 357 Kcal
1481 KJ
Matières grasses 29 g
Dont acides gras saturés 20 g
Glucides 1 g
Dont sucre 1 g
Fibres alimentaires 0.01 g
Protéines 23 g
Sel 1.3 g
Calcium 800 mg
La préparation
  • Produit prêt à l'emploi
Plus
  • Produit riche en saveurs, au lait cru et affiné sur planche qui satisfera vos convives
  • Gagnez du temps avec une portion utilisable directement en plateau
  • Valorisez sur votre carte, ce fromage l'Affineur du Chef sélectionné avec Xavier Thuret, Meilleur Ouvrier de France fromager.
Producteurs
La coopérative des Monts de Joux, créée par 50 producteurs en 1968, est située au coeur de la vallée du Drugeon sur les plateaux du Haut Doubs. Le système coopératif permet la maîtrise de la production de l’amont à l’aval afin de garantir une qualité irréprochable des produits.
Histoire
Dans les fermes isolées de Franche-Comté, les agriculteurs préparaient un fromage en deux fois. Avec la traite du matin, ils confectionnaient un caillé qu’ils moulaient et qu’ils recouvraient d’une fine couche de cendre de bois pour le protéger. Le soir, ils ajoutaient le caillé issu de la deuxième traite. Aujourd’hui, cette raie sombre, maintenant décorative, fait la spécificité du Morbier.
Le conseil du MOF
A consommer sans modération, le Morbier se consomme aussi chaud en raclette ou fondu dans une sauce pour donner de l’onctuosité et du caractère. Xavier Thuret, Meilleur Ouvrier de France Fromager
Données fournies à titre indicatif, seules les mentions portées sur les emballages des produits font foi.
Photo non contractuelle - suggestion de présentation.

Voir aussi