Dossier

Viandes, volailles et labels

1 juin 2016

La viande est un incontournable des cartes et plats du jour en restauration collective. Elle permet d’assurer un bon équilibre nutritionnel des convives grâce aux apports en nutriments d’intérêt.
 
LES INTÉRÊTS NUTRITIONNELS DE LA VIANDE, À VOUS DE RÉPONDRE !
 
1/ L’intérêt majeur des viandes réside dans leur apport élevé en protéines
VRAI : Les protéines animales des viandes sont d’excellente qualité et représentent en moyenne 20% du poids total du produit.
 
2/ La viande blanche (volaille, lapin…) et la viande rouge (boeuf, agneau…) apportent autant de matières grasses
FAUX : La viande blanche est moins riche en matières grasses que la viande rouge, à condition de ne pas manger la peau. Sachez néanmoins que dans un même animal, les apports en matières grasses varient avec le morceau choisi (la noix de veau est par exemple moins grasse que la côte de veau).
 
3/ La viande apporte une teneur élevée en fer qui est mieux absorbée que le fer d’origine végétale
VRAI : La viande apporte le fer héminique, oligo-élément permettant la formation des globules rouges, qui est beaucoup mieux assimilé par notre organisme que le fer non héminique apporté par les aliments d’origine végétale (légumes, légumineuses ou céréales).
 
4/ La vitamine B12 se retrouve dans d’autres produits que ceux d’origine animale
FAUX : La vitamine B12, essentielle à la formation des globules rouges, est exclusivement présente dans les produits d’origine animale. Une portion de viande de 100 g suffit à couvrir 50 à 100% des apports nutritionnels conseillés.
 
LE BOUCHER DU CHEF, UNE GAMME EXCLUSIVE PASSIONFROID
 
Le Boucher du Chef est une sélection de viandes fraîches en boeuf, veau, porc et abats. Cette gamme a été construite autour de 5 maîtres-mots : qualité, disponibilité, régularité, praticité et traçabilité afin de rassurer chefs et convives. Afin de répondre à toutes les attentes et toutes les exigences, PassionFroid propose aussi une grande diversité de produits carnés frais, bruts et élaborés ainsi que des plats complets, variés et traditionnels.
 
UNE FILIÈRE ANIMALE FRANÇAISE MISE À L’HONNEUR
 
PassionFroid s’engage à proposer des viandes d’origine française à la restauration collective. Volaille française, lapin de France, viande bovine française, etc. sont autant de labels associés au pacte de confiance « Viandes de France » établi entre les acteurs de la filière et les consommateurs.
 
D’autres labels valorisent certains produits comme les poulets fermiers Label Rouge garantissant des races rustiques, un élevage en plein air ou en liberté, une alimentation 100% végétale et une durée d’élevage longue (81 jours minimum). Produit sensible et technique, PassionFroid vous assure une viande de qualité toujours plus tendre et goûteuse !
 
 
 

QUELQUES CHIFFRES

La consommation de viande 
 
1 à 2 fois par jour : fréquence recommandée par le Programme National Nutrition Santé (PNNS) pour la consommation d’un aliment du groupe « viandes, poissons, oeufs » en alternant le plus possible.
20% : part de la viande dans le budget alimentaire des français en 2014*.
86,3 kgec (équivalent carcasse) : consommation de viande par an par habitant en France en 2014, dont 32,5 kgec de viande de porc (la plus consommée), 26,3 kgec de volaille et 24,2 kgec de viande bovine**.
 
* Etude de l’Insee, Cinquante ans de consommation alimentaire : une croissance modérée, mais de profonds changements, Octobre 2015
** FranceAgriMer, Consommation des produits carnés en 2014, Août 2015
 

ZOOM SUR DIFFÉRENTES DÉFINITIONS*

Les viandes : ensemble des produits carnés qui sont les viandes de boucherie (boeuf, porc, veau, agneau, cheval), les produits tripiers (abats), les charcuteries, les volailles, le lapin et le gibier
Les viandes brutes non élaborées : muscles n’ayant pas subi de transformation (escalope, steak)
Les viandes élaborées : muscles ayant subi une transformation (hachage, fumage, préparations ou mélanges avec d’autres ingrédients, etc.)
La charcuterie : jambons, lardons, saucissons, boudins, pâtés, rillettes, andouilles, etc.
 
* FranceAgriMer, Impact de la crise économique sur la consommation de viandes et évolutions des comportements alimentaires, Juin 2015
 

Nutri Mag

Dossier du mois : Bleu Blanc Coeur

Je découvre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour faciliter et optimiser votre navigation sur notre site et en mesurer la fréquentation. En savoir plus.