Dossier

Réduire le gaspillage alimentaire

2 novembre 2016

Qu'est-ce que le gaspillage alimentaire ?
« Toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée ». ***
 
LES 4 BONNES RAISONS D’AGIR POUR RÉDUIRE LE GASPILLAGE* :
 
1/ Faire des économies sur les achats de denrées et sur la gestion de vos déchets facturés aujourd’hui par un prestataire ou des services publics
 
2/ Améliorer l’équilibre alimentaire des repas consommés par vos convives en leur servant des portions adaptées à leur âge
 
3/ Eviter de nouvelles obligations réglementaires en tant que gros producteurs de déchets organiques
 
4/ Pouvoir proposer des produits de qualité supérieure (locaux, de saison, bio…) grâce aux économies réalisées
 
QUE DIT LA RÉGLEMENTATION ?
 
Le sénat a adopté une loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire : « L’Etat et ses établissements publics ainsi que les collectivités territoriales mettent en place, avant le 1er septembre 2016, une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective dont ils assurent la gestion »****.
 
COMMENT RÉDUIRE LES DÉCHETS ?
 
Avant de mettre en place un plan d’action, il est essentiel de commencer par choisir les solutions les mieux adaptées en :
Réalisant un diagnostic du gaspillage à tous les niveaux : depuis l’achat des aliments jusqu’à leur distribution, tenter de connaître les causes et le coût réel afin de cibler les actions à mener,
Identifiant une personne capable de mobiliser tous les acteurs qui contribuera à la mise en place des actions dans l’entreprise.
 
QUELQUES CONSEILS ET ASTUCES ?
 
Le point clé est tout d’abord de redonner de la valeur à l’alimentation. Cela peut se faire en expliquant d’où viennent les produits, en proposant des produits de meilleure qualité et mieux préparés ou encore en échangeant plus régulièrement avec les convives afin de mieux répondre à leurs attentes.
D’autres solutions plus impactantes sont aussi possibles : concevoir un gachimètre pour le pain, afficher la quantité gaspillée de la veille sur un tableau/écran. 
 
PASSIONFROID S’ENGAGE DURABLEMENT
 
Le Groupe Pomona est partenaire de la Fédération Française des Banques Alimentaires depuis 2 ans et signataire depuis 3 ans du Pacte National de Lutte contre le Gaspillage Alimentaire. Dans le cadre de sa démarche développement durable, il s’engage dans des actions concrètes afin de contribuer à la diminution du gaspillage alimentaire français. Par exemple, plus de 700 tonnes de produits ont été données par le Groupe Pomona aux Banques Alimentaires depuis 2014 soit l’équivalent de 1,4 million de repas distribués.
 
* ADEME, Ministère de l’Agroalimentaire
***Pacte de lutte contre le gaspillage alimentaire, juin 2013
**** Loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte
 

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE EN QUELQUES CHIFFRES*

1/3 de la production mondiale gaspillée
 
En France :
140 kg de déchets alimentaires consommable par an par personne
50% des déchets en fruits et légumes
150 à 200 g par personne par repas gaspillés en restauration collective
15% du gaspillage alimentaire réalisé chez les restaurateurs**
 
* ADEME, Ministère de l’Agroalimentaire
** http://agriculture.gouv.fr/alimentation/leschiffres-du-gaspillage-alimentaire (gaspillagealimentaire.fr)
 

Nutri Mag

Dossier du mois : Bleu Blanc Coeur

Je découvre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour faciliter et optimiser votre navigation sur notre site et en mesurer la fréquentation. En savoir plus.