Dossier

Les produits carnés et leur intérêt nutritionnel

2 janvier 2018

Les produits carnés et leur intérêt nutritionnel
 
Les viandes, volailles et autres produits carnés occupent une place centrale dans l’alimentation de vos convives. Ils constituent bien souvent le plat principal au déjeuner et/ou au dîner : le PNNS* recommande 1 à 2 portions de viandes, poissons ou oeufs par jour.
 
LES VIANDES S’INVITENT AU MENU !
 
Les viandes, volailles et produits carnés présentent des intérêts nutritionnels essentiels :
Des protéines de qualité : les protéines animales ont la particularité d’apporter l’ensemble des acides aminés indispensables que l’organisme ne peut fabriquer.
Du fer : les viandes et plus particulièrement les viandes rouges en sont une source très importante.
Du zinc et sélénium ainsi que des vitamines du groupe B, plus particulièrement la vitamine B12.
 
Veillez au taux de matières grasses (sous forme d’acides gras saturés) qui varie selon le type de viande et les morceaux choisis :
Les volailles et le lapin sont à privilégier.
Les viandes rouges sont à limiter en raison du risque cardiovasculaire.
 
C’est pourquoi, l’actualisation des repères du PNNS⁴ prévoit une diminution de la consommation de viande rouge limitée à 500 g par semaine.
 
 
L’OFFRE DE PASSIONFROID
 
Chez PassionFroid nous répondons à vos exigences en vous proposant une large variété de produits carnés frais et surgelés, bruts et élaborés.
 
Nous vous offrons des viandes et volailles labellisées et d’appellations telles que : Label Rouge, Viandes de France, Agriculture Biologique, Bleu-Blanc-Coeur, AOP ou IGP, Volaille de Loué ou de Bresse. Pour satisfaire vos convives, nous vous proposons également nos marques propres et gammes, gages de qualité telles que :
 
   Une gamme de pièces de viandes congelées individuellement, calibrées, conjuguant qualité et régularité.
     
  Une sélection de viandes fraîches construites autour de la qualité, disponibilité, régularité, praticité et traçabilité.
     
  Une sélection d’espèces de volailles, de découpes, de grammages et d’appellations, provenant essentiellement de France.
 
 
*Programme National Nutrition Santé
 

Les recommandations du GEMRCN* sur les produits carnés : quelle fréquence de consommation ?

Lancé en 2001, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) est un plan de santé publique visant à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur la nutrition et l’activité physique. Il propose des repères nutritionnels, qui sont des indications de consommation quantitatives et qualitatives de différents groupes d’aliments, à suivre pour favoriser une alimentation équilibrée.
 
Plats protidiques ayant un rapport P/L ≤ 1
 
Viandes non hachées de boeuf, de veau ou d’agneau et abats de boucherie
 
Préparations ou plats prêts à consommer à base de viande, de poisson, d’oeuf et/ou de fromage, contenant moins de 70% du grammage recommandé pour la denrée protidique des plats composés :
 
pour les enfants scolarisés et adolescents pour les adultes et personnes âgées
 
*Groupe d’Étude des Marchés de la Restauration Collective et de Nutrition

Les Français et la viande

• Croissance de la consommation de viande de volaille : + 4 %1
• Léger recul de la consommation de viande de boucherie : - 0,6%1
• Part des produits à base de viandes, poissons et oeufs2 dans l’alimentation quotidienne :
  - 5% chez les enfants de 0 à 10 ans
  - 7% chez les adolescents de 11 à 17 ans
  - 6% chez les adultes
 
1 Kantar Worldpanel pour FranceAgriMer, évolution 2015-2016
2 Etude INCA 3

Nutri Mag

Dossier du mois : Produits de la mer, qualité et nutrition

Je découvre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour faciliter et optimiser votre navigation sur notre site et en mesurer la fréquentation. En savoir plus.