Dossier

Le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire
Image
Le gaspillage alimentaire - PassionFroid - Grossiste alimentaire
02 mai 2018
 
Le gaspillage alimentaire est un enjeu du développement durable à part entière. En effet, il constitue une menace pour l’économie, la société et l’environnement. D’où la nécessité d’adopter de bonnes pratiques dans l’acte d’achat et la gestion des déchets pour lutter contre ce phénomène ! L’objectif de l’Union Européenne : réduire de moitié les denrées alimentaires jetées d’ici 2030.
 
LE VRAI-FAUX DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS ALIMENTAIRES
 
La réduction du gaspillage concerne uniquement les foyers.
FAUX. La lutte contre le gaspillage alimentaire est inscrite dans la loi de transition énergétique pour une croissance verte d’août 2015. Elle oblige les collectivités territoriales à mettre en place cette démarche dans les services de restauration collective dont elles ont la charge.
 
On doit servir des assiettes pleines pour satisfaire l’appétit des convives.
FAUX. Il faut adapter les portions servies aux besoins des convives en se référant aux grammages recommandés par le GEMRCN*. C’est la garantie d’un triple bénéfice : diminution du gaspillage, gestion
des coûts optimisée et meilleur équilibre alimentaire des repas.
 
Vos convives sont sensibles à la réduction du gaspillage.
VRAI. La plupart d’entre eux apprécieront votre démarche de développement durable. Incitez-les à adopter des gestes « anti gaspi » : ne prendre du pain que si la consommation est certaine, être servi en fonction de son appétit ou offrir la possibilité d’emporter ses restes.
 
La réduction du gaspillage passe par l’amélioration de la qualité.
VRAI. Tout est question de cercle vertueux ! En réduisant le gaspillage, les économies réalisées peuvent être réinvesties dans des produits de meilleure qualité, qui seront davantage respectés et donc moins jetés.
 
COMMENT LIMITER LE GASPILLAGE EN RESTAURATION COLLECTIVE ?
 
Identifier les produits gaspillés : accompagnement, viande, etc.
• Connaître les causes du gaspillage : trop grande portion, produit non apprécié, etc.
• Mettre en place des actions correctives : gestion des stocks, sélection des denrées, amélioration des recettes, sensibilisation des convives par des actions concrètes, etc.
 
PASSIONFROID S’ENGAGE DURABLEMENT
 
Partenaire de la Fédération Française des Banques Alimentaires et signataire du Pacte National de Lutte contre le Gaspillage Alimentaire, nous suivons chez PassionFroid une démarche de développement durable visant à réduire le gaspillage alimentaire et à vous aider à choisir des produits responsables. Depuis 2014, nous avons donné plus de 700 tonnes de produits aux Banques  Alimentaires, représentant 1,4 million de repas distribués. Afin de vous aider à servir la juste quantité à vos convives, nous vous accompagnons dans le suivi des recommandations du GEMRCN*, grâce à notre offre de produits déclinés en différentes portions.
 
* Groupement d’Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition